Impôt sur les sociétés : quelles en sont les critères ?

Si vous dirigez une entreprise, il y a de grandes chances que vous soyez concerné par l’impôt sur les bénéfices. Vous ne comprenez pas en quoi ça consiste ? Le site impot-societes.com vous permettra de mieux cerner ce concept et, grâce à ça, vous pourrez vérifier que vous agissez dans le respect des règles et que vous vous acquittez de toutes vos taxes.

Il faut savoir que l’impôt sur les bénéfices, aussi appelé impôt sur les sociétés ou impôt sur les entreprises, ne s’adresse qu’à l’entreprise elle-même et pas aux salariés. Il est directement prélevé sur les bénéfices de la boîte, comme son nom l’indique ! Attention toutefois : toutes les sociétés ne sont pas soumises à cette imposition.

Quelles sont les conditions pour être soumis à l’IS ?

Pour savoir si vous êtes ou non soumis à l’impôt sur les entreprises, vous devez savoir que cette taxe concerne les sociétés qui exploitent en France.

Il existe deux types d’impôts sur les bénéfices :
  • l’imposition optionnelle
  • l’imposition obligatoire
. Lequel des deux vous concerne ? L’imposition obligatoire pour concerne les SCA, les SARL, les SAS, les sociétés anonymes… quant à l’imposition optionnelle, elle s’adresse surtout à certaines sociétés civiles.